LES OMBRES TORDUES Par : Ahmed EL JABRI

LES OMBRES TORDUES  Par : Ahmed EL JABRI

LES OMBRES TORDUES

Par : Ahmed EL JABRI

Nous traînons les pieds, absurdes et abasourdis Nous mâchons notre désarroi, marchons étourdis Lucifer, narquois, manipule ses guignols de cadis Le bien commun nous anime, nous a-t-il jadis dit L’incertitude nous consomme, ranime le non-dit Des ombres tordues, nues, jouissant de nul crédit Nous nous engouffrons dans le ténébreux prédit Sans âmes, infâmes, le sort nous sort ses inédits Ce chemin jonché de pépins mène-t-il au paradis Ou à l’Hadès sosie de ce bas monde tant maudit Qu’importe que nos gémissements soient interdits Que nos frémissements trahissent notre maladie Que nos peines et nos fardeaux soient alourdis Qu’à peine à leurs portes ceux qui voient midi Nous matraquent de sermons qu’on applaudit Nous qui hier encore étions de braves dégourdis Gardons le souvenir pieux de slogans brandis Quand unanimes nous dénoncions les bandits De bons samaritains étions-nous, des Ghandis Des héros épiques, des hardis sans un radis Hélas, de notre bonne foi on a pourtant médit Inhumé sans merci le récit si précis, si rebondi De messies angoissés et froissés, tout est dit !

رابط مختصر
2021-02-05 2021-02-05
صرخة agadir